Modules

Épreuves

Modalités complémentaires

Notation

Conditions de validation du module

1

Une épreuve écrite en 2 parties : - une série de questions (QROC et/ou QCM) ; - un cas clinique

Durée : 2 heures

Épreuve anonyme

Sur 20 points : - questions sur 8 points ; - cas clinique sur 12 points

Obtenir une note égale ou supérieure à 20 sur 40 à l’ensemble des 2 épreuves, sans note inférieure à 8 sur 20 à l’une d’entre elles.

1

Une épreuve de MSP avec prise en charge d’une personne


Sur 20 points : - participation DDS sur 8 points ; - réalisation du ou des soins sur 12 points


2

Une épreuve écrite : une série de questions (QROC et/ ou QCM)

Durée : 1 heure 30

Épreuve anonyme

Sur 20 points

Obtenir une note égale ou supérieure à 10 sur 20

3

Une épreuve de MSP avec prise en charge d’une personne


Sur 30 points : - participation DDS sur 10 points ; - réalisation du ou des soins sur 20 points

Obtenir une note égale ou supérieure à 15 sur 30 sans note inférieure à 8 sur 20 à la réalisation des soins.

Disposer de l’attestation de formation aux gestes et soins d’urgence de niveau 2 ou d’un équivalent reconnu par le ministère chargé de la santé

4

Une épreuve pratique

Organisée en institut ou en structure de soins.

Sur 20 points

Obtenir une note égale ou supérieure à 10 sur 20

5

Une épreuve écrite et orale : - formalisation sous forme d’un document écrit d’uns situation relationnelle vécue en stage ; - argumentation orale du document

Travail personnel.

Durée de l’oral : 20 minutes maximum

Sur 20 points : - document écrit sur 12 points ; - argumentation orale sur 8 points

Obtenir une note égale ou supérieure à 10 sur 20

6

Une épreuve écrite : une série de questions (QROC et/ ou QCM)

Durée 1 heure

Épreuve anonyme

Sur 20 points

Obtenir une note égale ou supérieure à 10 sur 20

7

Une épreuve écrite ou orale : un cas concret de transmission d’information à réaliser à partir de la présentation de cas cliniques

Organisée en institut ou en structure de soins

Durée : 1 heure

Sur 20 points

Obtenir une note égale ou supérieure à 10 sur 20

8

Une épreuve écrite : un cas concret présentant un contexte de travail

Durée 1 heure

Épreuve anonyme

Sur 20 points

Obtenir une note égale ou supérieure à 10 sur 20



Unité de formation

formation théorique

stages cliniques

unité 1

4 semaines

4 semaines

unité 2

2 semaines

4 semaines

unité 3

5 semaines

8 semaines

unité 4

1 semaine

2 semaines

unité 5

2 semaines

4 semaines

unité 6

1 semaine

2 semaines

unité 7

1 semaine

pas de stage

unité 8

1 semaine

pas de stage


RETOUR HAUT DE PAGE
La formation en cursus complet
Contenu et organisation
 
La formation comprend huit modules, dispensés sous forme de cours magistraux, de travaux dirigés, de travaux de groupe et de séances d’apprentissage pratiques et gestuels.
 
L’ensemble de la formation comprend 41 semaines soit 1435 heures d'enseignement théorique et clinique en institut de formation et en stage, réparties comme suit :
 
    4 Enseignement en institut de formation : 17 semaines, soit 595 heures
    4 Enseignement en stage clinique : 24 semaines, soit 840 heures.
 
Durant la formation, les élèves bénéficient de congés. La rentrée de l’institut de Rochefort ayant lieu en septembre, les congés sont de 3 semaines (2 semaines à noël et 1 semaine à pâques)
 
Les tenues de stage sont fournies par l’institut en début de formation.
 
Modules de formation et stages
 
Les modules de formation correspondent à l’acquisition des huit compétences du diplôme et sont :
module 1 : Accompagnement d'une personne dans les activités de la vie quotidienne
module 2 : L'état clinique d'une personne
module 3 : Les soins
module 4 : Ergonomie
module 5 : Relation - communication
module 6 : Hygiène des locaux hospitaliers
module 7 : Transmission des informations
module 8 : Organisation du travail
 
Les stages
 
L’enseignement en stage est réalisé en milieu professionnel, que ce soit dans le secteur sanitaire, social ou médico-social, en établissement ou à domicile, et comprend six stages.
Les stages sont de 140 h chacun, soit 4 semaines. Leur insertion dans le parcours de formation est prévue dans le projet pédagogique de l’institut et permet l’acquisition progressive des compétences par l’élève.
Organisés par l’institut de formation, leur répartition est la suivante :
    4Service de court séjour : médecine
    4Service de court séjour : chirurgie
    4Service de moyen ou long séjour : personnes âgées ou handicapées
    4Service de santé mentale ou service de psychiatrie
    4Secteur extra hospitalier
    4Structure optionnelle
Sur l’ensemble des stages cliniques, un stage dans une structure d’accueil pour personnes âgées est obligatoire.
 
Modalités d’évaluation et de validation des modules de formation
Pour ces personnes, "les unités de formation 1 à 6 sont constituées de périodes d'enseignement en institut et de périodes d'enseignement en stage, les unités de formation 7 et 8 ne comprennent que des périodes d'enseignement en institut".
Contenu et organisation
 
Lorsque le cursus est réalisé partiellement, la formation s’effectue par unité de formation.
Chaque unité de formation correspond à un moduler d’enseignement théorique et, pour six modules, un stage clinique qui lui est rattaché.
La formation en cursus partiel
Coût des études
Pour l’année 2014, le coût de la formation conduisant au diplôme d’État d’Aide soignant est de 4.115,00 euros.
Ce tarif fait l’objet d’une réactualisation tous les ans.
Les stages
Les stages sont organisés par l’institut en fonction de chacun des candidats et des unités à valider.
Les tenues de stage sont fournies par l’institut en début de formation.
 
Modalités d’évaluation et de validation des modules de formation
Ces modalités d’évaluation et de validation des modules de formation sont identiques à celles des candidats en cursus complet et, sont fonction du parcours de chacun.
 
Modalités de formation pour les candidats en cursus partiel
 
Candidats entrant en formation et possédant :
 
--> Un diplôme d’État d’auxiliaire de puériculture
--> Un diplôme  d’État d’ambulancier
--> Un diplôme d’État d’auxiliaire de vie sociale ou d’une mention complémentaire d’aide à domicile
--> Un diplôme d’État d’aide médico-psychologique
--> Un titre professionnel d’assistant(e) de vie aux familles
 
--> Un baccalauréat  « accompagnement, soins, service à la personne » -  (ASSP)
--> Un baccalauréat « services aux personnes et aux territoires » - (SAPAT)
 
 Un parcours de Validation des Acquis de l’Expérience – V.A.E.
Pour les candidats inscrits dans un processus de V.A.E. , les modalités de formation sont établies en fonction de la décision finale du jury. Ainsi chaque candidat doit se référer au tableau du cursus complet en fonction des unités qu’il lui reste à valider.
IFAS
Métier
IFSI
Accueil
Contacts
Liens utiles
Concours
 
 Formation
Bienvenue
IFS
I
Formation continue
FAS
Rochefort / Mer